Service de kinésithérapie

Lors de votre séjour à la clinique de Bercy en chirurgie orthopédique ou en chirurgie viscérale et abdominale, la réduction est mise en place selon vos besoins dès le lendemain de votre intervention.

Chirurgie viscérale et abdominale 

La kinésithérapie post-opératoire en chirurgie viscérale, digestive et abdominale a pour but d’améliorer la récupération et la reprise d’autonomie. Une mobilisation précoce et un entretien musculaire diminuent l’amyotrophie et améliorent la récupération musculaire afin d’obtenir le plus rapidement un périmètre de marche satisfaisant. Cette chirurgie peut entraîner des perturbations respiratoires.

Des techniques respiratoires sont employées :

  • Pressions thoraciques
  • Ventilations abdominales et diaphragmatique contrôlées

Elles permettent d’éviter l’encombrement et permettent une expectoration moins douloureuse. Les capacités ventilatoires et la fonction abdominale sont améliorées.

Chaque protocole est établi en étroite collaboration avec le chirurgien.

Chirurgie orthopédique 

La rééduction est initiée dès le lendemain de votre intervention et jusqu’à votre sortie : c’est la phase post-opération immédiate. Pour chaque intervention, un protocole est établi en collaboration entre le kinésithérapeute et le chirurgien.  Une pratique quotidienne des exercices recommandés est un facteur indispensable pour la réussit de la chirurgie et pour la récupération fonctionnelle. Cette première phase de rééduction a pour but de vous rendre plus autonome et de vous préparer pour votre sortie; chez vous ou en centre de rééduction.

Phase post-opératoire (chirurgie des membres supérieurs)

Les objectifs :

  • Immobilisation coude au corps : pose de l’attelle
  • Relâchement scapulo-thoracique
  • Initiation aux mouvements pendulaires
  • Entretien musculaire et articulaire à distance

Les moyens :

  • Apprentissage de la muse en place de l’attelle
  • Exercices respiratoires visant le relâchement scapulo-huméral et apprentissage des mouvements pendulaires
  • Mobilisation passive des articulations à distance
  • Entretien musculaire statique à distance

Phase post-opératoire (chirurgie des membres inférieurs)

Les objectifs :

  • Limiter l’oedème
  • Diminuer la douleur
  • Améliorer la cicatrisation
  • Mobilisation du membre inférieur et de l’articulation opérée
  • Lever des sidérations musculaires et obtention du verrouillage actif du quadriceps
  • Marche avec ou sans aide (béquille-déambulateur)
  • Montée et descente des escaliers
  • Énoncer des précautions à prendre et des interdits

Les moyens :

  • Mobilisation passive en triple flexion et mobilisation analytique de l’articulation opérée
  • Travail musculaire du quadriceps ainsi que l’ensemble des muscles du membre inférieur afin de limiter l’amyotrophie
  • Cryothérapie afin de lutter contre l’inflammation et les douleurs
  • Surélévation du membre opéré
  • Apprentissage de la marche
  • Énumération les conseils

Toute rééducation sera adaptée en fonction de l’opération de l’articulation et du mode opératoire